Grand caprice météorologique arctique

Raphaël Domjan > Expéditions > Grand caprice météorologique arctique

Blog du 14 juillet 2015 – Atkinson point, toujours et encore

Grand caprice météorologique arctique…

Dimanche 12 juillet

Enfin, après une semaine de mauvaise météorologie, le soleil nous offre à nouveau la chaleur de ses doux rayons lumineux. Quel bonheur de voir notre étoile dans le ciel enfin dégagé. Aujourd’hui, première journée agréable et sans moustiques. Juste magique. J’en profite pour sortir mes réserves de vivre pour les troisièmes et quatrièmes semaines. Cela me permet de refaire le plan de chargement de mon kayak et de délester un peu l’avant de mon bateau Nautiraid, pour m’éviter de trop enfourner lorsque la mer est forte.

Pour laisser une petite trace de notre escale forcée, je décide de construire un banc. Je pars à la recherche des précieux matériaux et le hasard met sur mon chemin tout ce dont j’ai besoin. Poutre, pieds, et même des clous. Après quelques heures de travail mon banc est terminé. Je suis content de mon travai, qui, je l’espère, aura une longue vie utile à Atkinson Point.

Lundi 13 juillet

Les prévisions météo sont à nouveau complètement fausses. Nous devrions avoir plus de 25 nœuds de vent et de la pluie alors que ce matin c’est le calme plat. Ici, c’est vraiment impossible d’utiliser les prévisions météorologiques. Impossible de partir, car les prévisions sont toujours aussi mauvaises. Les choses se compliquent et il va nous falloir prendre une décision.

Mardi 14 juillet

Météo toujours aussi mauvaise et pas d’accalmie pour les prochains jours à l’horizon. Si nous ne pouvons pas partir rapidement il nous faudra probablement faire demi-tour. Nous profitons de cette énième journée d’attente pour signer les courriers de notre expédition postale, ici à Atkinson Point, ancienne base militaire d’observation de l’armée Canadienne entre 1957 et 1963.

Raphäel

Autres articles

Nos aventures solaires dans les Echos

Merci à Paul Molga pour sa plume solaire! Les échos. 28 novembre 2022

ParisMatch: Les HEROS de la planète

Merci à Romain Clergeat d’avoir si bien illustré mes propos et ma vision du monde demain et à Francis Demange pour la mise en image de nos aventures solaires. Merci aussi a celles et ceux qui me soutiennent depuis toutes ces années. ParisMatch du 10 novembre 2022

Notre navire solaire est a nouveau en mer.

Excellente nouvelle, notre ancien navire MS PlanetSolar aujourd’hui MS Porrima est à nouveau sur l’eau. Le sauvetage n’est pas encore totalement terminé, il faut maintenant remorquer Porrima dans un lieu sûr et le mettre hors de l’eau afin de le réparer. Merci à toute l’équipe de sauvetage local, à Gunter Pauli pour sa persévérance, et à Frederic Dahirel qui est sur place pour la coordination et ses idées. 24heures – 1 novembre 2022 ArcInfo 1 novembre 2022

Derniers articles

Archives

Categories