Raroia

Projet de maison solaire à énergie positive

Les bâtiments sont responsables de 50% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Le béton à lui seul représente 6% de ces émissions.

Je me suis engagé aux cotés du politicien et agriculteur Neuchâtelois Fernand Cuche en 2012 pour le soutien à la LAT (Loi sur l’aménagement du territoire). Nous avons traversé ensemble une partie de la Suisse avec un âne.

Je souhaitais donc réaliser ma maison en respectant un certain nombres de critères.

  • Trouver un bâtiment existant à rénover, dans une zone avec des accès aux commerces, aux transports publics et à proximité d’une école.
  • Lors de la rénovation, augmenter la densité d’habitants en agrandissant l’immeuble existant.
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre lors des travaux de rénovations et d’agrandissement.
  • Avoir une maison BEP (bâtiment à énergie positive), c’est-à-dire un bâtiment qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme lors de son utilisation.

Le nom de la maison, Raroia, est celui d’un atoll dans le Pacifique Sud, où l’expédition Kon-Tiki de Thor Heyerdal à terminé sa traversée du Pacifique sur un radeau de Balsa, en 1947. Cette expédition m’a beaucoup inspiré et j’ai ramené du sable de cet atoll lors de l’un de mes voyages. Un peu de ce sable à été mis dans les fondations de la maison

Nous avons donc décidé de réaliser cette maison en bois, limitant ainsi l’usage du béton qui produit du CO₂, par un matériau qui en stocke. Raroia stocke ainsi environ 35 tonnes de CO₂ dans le bois de notre maison.

Avec notre partenaire Marti Arc Jura SA, pour les fondations en béton nécessaires au projet, nous avons opté pour du béton recyclé dans lequel environ 3 tonnes de CO₂ y ont été capturés et stockés. Ces 3 tonnes stockées dans le béton de Raroia permettent de réduire d’environ 15% la quantité de CO₂ émis.

La maison à été isolée avec les meilleurs matériaux possibles, afin de limiter les besoins en chaleur en hiver.
Avec l’aide de mon ami et architecte Christophe Farine, nous avons imaginé la rénovation de ce bâtiment autour des panneaux solaires photovoltaïques. Ceci afin de pouvoir produire le plus d’énergie possible.

Des panneaux solaires thermique permettent de produire l’eau chaude sanitaire et de diminuer les besoins en électricités, cette eau chaude sera également utilisée pour recharger les sondes géothermiques de la pompe à chaleur.

La pompe à chaleur est alimentée directement par les panneaux solaires photovoltaïques et permet, grâce au forage géothermique, d’assurer le chauffage du bâtiment. Le rendement de cette pompe à chaleur permet de multiplier par 5 l’électricité produite par l’installation solaire en chaleur.

En été, il sera possible de refroidir la maison en utilisant l’eau des sondes géothermiques, ceci permettra aussi de réchauffer le sol afin d’augmenter le rendement de la pompe en chaleur en hiver.

Un système de stockage sur batterie (dénommé EATON), couplé a un EMS (Energy Management System, système de gestion de l’énergie) et a un stockage d’énergie thermique sous forme de réserve d’eau chaude, permettra un usage intelligent et efficace de l’énergie produite.

Les 4 places de parc seront équipées de chargeurs pour les voitures électriques. On pense que l’installation solaire permettra de réaliser plus de 20’000 km par année.

Grâce à notre partenaire Cuisines Droz & Perrin, l’électroménager tel que la machine à laver le linge et le lave-vaisselle seront connectés au réseau d’eau chaude sanitaire. Ils fonctionnerons soit à l’énergie solaire thermique ou photovoltaïque via la pompe à chaleur.

Il est également prévu, dans un deuxième temps, de récupérer l’eau de pluie et d’installer des panneaux solaires en façade pour produire plus d’énergie en hiver. Des dizaines de capteurs et une station météorologique seront également installés afin de mesurer l’efficacité des systèmes.

Ce projet n’est pas parfait, et l’expérience de cette aventure me démontre qu’il y a un énorme potentiel d’amélioration de l’efficacité énergétique dans ce domaine, mais également d’amélioration de production d’énergie et d’optimisation dans le choix des matériaux utilisés.

Photos et vidéos

Reportage à la RTS

Timelapse de la construction

Partenaires