Premiers kilomètres électriques… / Erste elektrische Kilometer

Raphaël Domjan > Expéditions > Premiers kilomètres électriques… / Erste elektrische Kilometer

Sopron 28 juin

Belle entrée en matière. J’ai quitté Genève à 7h25 et rejoins le Wave Trophy à Wien. Kaspar arrive au lieu de rendez-vous peu avant midi avec une passagère : Britta Muzyk. Comme quoi, nous sommes vite remplacés…  Britta est une romancière allemande et elle a choisi le Wave Trophy comme « lieu du crime » de son prochain livre.

La Ford Focus est vraiment très simple à conduire. 100% électrique, mais avec tout le confort moderne à l’intérieur. Je m’y fais très vite. Kaspar me laisse le volant pour l’étape qui nous amène à Baden (Autriche). Accueil chaleureux dans les jardins du Casino. Petite visite de cette charmante bourgade de villégiature qui a aussi vu passer de célèbres compositeurs: Mozart, Strauss, Beethoven…

Je fais la connaissance de Louis Palmer, l’organisateur du rallye peu avant la remise des prix du véhicule le plus « design ». C’est vrai qu’il y en a de toutes les couleurs et de tous les styles. Chose étrange, les gagnants ne sont pas présents à la remise des prix. Ils tiennent sans doute trop à leurs véhicules pour les abandonner à des mondanités. La remise des prix a lieu au milieu des tables de jeu du Casino. Le dernier prix remis est celui de la chance : la roulette tourne et la boule s’arrête sur le numéro 33. Eh oui, c’est le numéro de notre Ford Focus électrique ! Champagne… Mais pas pour tout de suite, nous reprenons la route vers Eisenstadt.

Parade dans la ville. La police nous ouvre la route mais finit par se perdre, nous sommes du mauvais côté du parking qui doit accueillir les 36 voitures du trophy. La suite se passe en ville qui ouvre ce soir sa semaine de Winzerfest. Je retrouve Raphaël qui arrive de Vienne en fin de soirée. Il nous reste 30 km d’autonomie pour faire les 26 km nous séparant de notre bivouac hongrois…

Enfin, à 1h00 du matin, notre voiture électrique est connectée et peut se recharger, nous pouvons aller au lit.

A demain pour de nouvelles aventures.
Alain et Raphaël

Deutsch

Erste elektrische Kilometer

Das war ein guter Start: Ich bin um 07.25 Uhr in Genf abgeflogen und in Wien zur Wave Trophy gestossen. Kaspar ist kurz vor Mittag am Treffpunkt angekommen. Mit ihm im Auto: Britta Muzyk.  So schnell sind wir also ersetzt…

Britta ist eine deutsche Verlegerin, sie hat die Wave Trophy als Kulisse für einen Kriminalroman gewählt.

Der Ford Focus Electric fährt sich wirklich sehr einfach. 100% elektrisch aber mit allem Komfort im innern. Kaspar lässt mich gleich ans Steuer. Ich fühle mich sofort wohl. Die nächste Etappe führt uns nach Baden, wo wir im Park des Casinos wärmstens empfangen werden. Wir machen einen kurzen Rundgang durch dieses sympathische Städtchen, in dem bereits die grössten Komponisten geweiltnhaben: Mozart, Strauss, Beethoven…

Ich habe Louis Palmer kennengelernt, den Organisator der Rally. Und der Preis für das beste Design wurde vergeben. Es gibt hier tatsächlich alle Formen und Farben bei den teilnehmenden Elektrofahrzeugen. Dummerweise waren die Gewinner des Preises an der Verleihung gar nicht anwesend. Wahrscheinlich hängen sie zu sehr an ihrem Fahrzeug, als dass sie es für so weltliche Angelegenheiten verlassen.

Die Preisverleihung findet mitten zwischen den Spieltischen im Casino statt. Der letzte Preis des Tages wird am Roulette-Tisch vergeben. Die Kugel dreht und landet in der 33. Genau, die Startnummer des Focus Electric. Der Preis, eine Flasche Champagner, ist aber für später, wir müssen nämlich nach Eisenstadt weiterfahren.

Im Konvoi gehts durch die Stadt, die Polizei eskortiert uns – und verfährt sich. Wir sind auf der falschen Seite des grossen Parkplatzes. Weiter gehts an die Eröffnung des Winzerfestes. Dort stösst auch Raphael zu uns, der abends in Wien angekommen ist.

Wir haben noch Energie für 30 Kilometer und damit müssen wir noch 26 Km weit ins Hotel in Ungarn fahren. Endlich, um 01.00 Uhr ist unser Auto am Strom angeschlossen und wird aufgeladen. Und wir können ins Bett.

Bis morgen, auf weitere Abenteuer


Alain und Raphael

 

 

 

 

 

Autres articles

Premier atterisage d’un avion solaire à Neuchâtel.

Nous avons réalisé un premier vol au départ de Payerne pour rejoindre l’aéroport des Eplatures dans le canton de Neuchatel, avec un atterisage a plus de 1’000 mètres d’altitude. Le samedi 14 mai, nous avons réalisé un saut depuis SolarStratos, le deuxième saut depuis un avion éléctrique et solaire de l’histoire. Merci à l’équipe de canal alpha de nous avoir suivi pour ces belles étapes solaires dans les montagnes Neuchateloises. https://www.canalalpha.ch/play/le-journal/topic/26510/un-premier-avion-solaire-sest-pose-aux-eplatures canal alpha, journal du 13 mai 2022 https://www.canalalpha.ch/play/le-journal/topic/26523/la-fete-plane-sur-les-eplatures Canal Alpha, journal du 14 mai 2022

PlanetSolar dans la région

Merci à la rédaction du journal de la région d’Yverdon-les-Bains pour ce sympathique article sur la commémoration de notre tour du monde solaire. Heureux d’avoir notre base depuis touites ces années dans cette magnifique région au bord du lac de Neuchâtel. #laregion #yparc #yverdonlesbains #planetsolar

Joyeux anniversaire MS PlanetSolar

le 4 mai 2012, à 14h12 heure local de Monaco on bouclait le premier tour du monde à l’énergie de l’histoire. la fin d’une aventure extraordinaire. Merci à tous mes compagnons d’aventure Erwann le Rouzic, Patrick Marchesseau, Jens Langwasser, Christian Ochsenbein, Alexis Domjan, Patrick Cotting, Wictor Koreva et toutes les personnes qui nous ont aidé a réàliser cette incroyable aventure autour du monde. On avait envie de partager avec vous ce voyage porté grâce au soleil. Merci à Stephane Chopard pour ce film qui retrace cette aventure.

Archives

Categories