Derniers cols / Letzte Pässe

Raphaël Domjan > Expéditions > Derniers cols / Letzte Pässe

 

Nous voici à Arosa… sous la pluie mais dans un bel hôtel. Beau contraste entre la nuit d’hier dans un bunker de la protection civile et le faste d’aujourd’hui dans une belle grande chambre. J’ai une pensée pour celles et ceux qui partagent leur chambre avec des ronfleurs… ceux d’hier soir étaient du meilleur tonneau. Pour eux, même une belle chambre ne doit pas changer grand-chose…

 

Nous quittons la Punt pour la montée du col de l’Albula. La télévision nous accompagne, ce qui ralenti passablement la montée. Dommage, nous avons les batteries bien remplies ce qui pourrait nous faire apprécier encore plus la puissance de notre focus. Dans la descente qui suit nous rechargeons presque entièrement la batterie. Les 5kw/h consommés à la montée ont été compensés par les 4kw/h récupérés dans la descente.

Les concurrents slovènes
Les concurrents slovènes
Montée de l'Albula
Montée de l’Albula

 

Lenzerheide nous accueille ensuite pour une soupe grisonne. Les 2 marques  Flyer et Specialized nous mettent à disposition des vélos électriques pour des tests. Nous profitons de charger encore un peu notre batterie pour tester ce qu’il se passe dans la descente avec la charge complète. Nous pouvons ainsi nous faire plaisir dans la montée vers Arosa.

 

Comme d’habitude les autorités locales nous reçoivent sympathiquement et nous nous retrouvons tous au repas du soir et à la projection d’un film sur le 2ème tour del sol 1987.

 

L’étape de demain s’annonce aussi chargé.

 

Bonne nuit à tous.

 

Alain et Raphael

Col de l'Albula
Col de l’Albula
Rassemblement à l'Albula
Rassemblement à l’Albula
Notre toaster
Notre toaster

 

Deutsch

Wir sind in Arosa, zwar im Regen, dafür in einem schönen Hotelzimmer. Der Luxus unseres schönen und grossen Zimmers von heute ist ein schöner Kontrast gegenüber der Zivilschutzanlage von gestern Abend. Ich habe Mitgefühl mit all denen, die ihr Zimmer mit jemandem der Schnarcht, teilen. Das Schnarch-Konzert von gestern Abend war vom Feinsten. Auch ein schönes Zimmer ändert also für die armen Seelen nichts, die einen Schnarcher an der Seite haben.

Wir fahren von La Punt aus auf den Albula-Pass. Das Fernsehen begleitet uns, das verlangsamt den Aufstieg. Schade, denn wir haben volle Batterien und so könnten wir die Kraft und die Beschleunigung unseres Focus Electric noch mehr geniessen. Auf der Abfahrt schliesslich können wir die Batterien wieder fast vollständig laden. Wir verbrauchten für den Aufstieg fünf Kilowattstunden, die Abfahrt beschert uns 4 Kilowattstunden.

In der Lenzerheide werden wir mit einer Bündner Gerstensuppe empfangen. Die beiden Marken Flyer und Specialized stellen uns elektrische Fahrräder für Tests zur Verfügung. Wir laden unsere Batterien voll auf, denn wir wollen untersuchen was passiert, wenn wir mit vollen Batterien runter fahren. Den Aufstieg Richtung Arosa können wir dann umso mehr geniessen.

Wie immer empfangen uns die lokalen Behörden herzlich. Abends schauen wir den Film über die zweite Tour de Sol 1987.

Die morgige Etappe wird ebenfalls geladen sein…

Allen eine gute Nacht

Alain und Raphaël

Autres articles

Les écrans de l’aventures

Merci à toute l’équipe des écrans de l’aventure de Dijon d’avoir sélectionné notre documentaire SolarStratos « La naissance d’une rêve »Merci également au publique pour leurs belles énergies qu’ils nous ont transmis.Trop sympa de retrouver et de rencontrer des collègues et amis aventuriers passionnées et engagées. #ecrandelaventure2021#solarstratos#annequemere#stephanechopard#benoitaymon#danycleyetmarrel Anne Quéméré, Stéphane Chopard et Raphaël Domjan après la projection du documentaire SolarStratos Rencontre avec un membre du jury et premier soutien de Raphaël, Benoît Aymon avec Stéphane Chopard Rencontre avec un de mes héros d’enfance Dany Cleyet-Marrel, l’homme qui vole dans les arbres.

15 ans déjà…

15 ans déjà que nous avons lancé nos hébergements internet et d’emails solaires, une première mondiale à cette époque. Merci à la RTS et à l’excellent journaliste Jean-Baptiste Guillet de nous avoir fait confiance. #solarhosting#ecomail#horusnetworks#solarenergy#first#alexisdomjan#rts#innovation

World first

Premier vol en avion électrique d’un chef d’Etat 110 ans après le premier vol en avion d’un Chef d’État, Ferdinand I Tsar de Bulgarie, qui a volé le 15 juillet 1910 en Belgique, j’ai eu l’immense privilège de voler ce matin avec SAS le Prince Albert II de Monaco en avion électrique et de survoler la Principauté de Monaco au départ de Nice, sans bruit ni émission de CO2.Bien que symbolique, nous avons franchi aujourd’hui une étape importante dans l’électrification de la mobilité aérienne. Merci à SAS le Prince Albert II de Monaco et toutes ses équipes pour leur confiance. Merci aux autorités de l’Aéroport de Nice, la DGAC française et monégasque, les équipes de l’Elektropostale et son fondateur, Hervé Berardi, ainsi que toutes les personnes qui nous ont aidés à réaliser ce vol historique. Notre vol sur Monaco TV Premier décollage en avion électrique de l’aéroport de Nice En vol avec SAS le Prince Albert II de Monaco Monaco et le musée océanographique. Juste avant l’atterrissage de retour à Nice. SAS le Prince Albert II de Monaco avec l’équipe de l’ElektroPostal après le vol sur le tarmac de Nice

Derniers articles

Archives

Categories